Tentena et la Bada Valley 

Publié par leskeretlaboussole le

Tentena et la Bada Valley

Si nous avons choisi le Victory Hotel, à Tentena, c’était aussi pour sa propriétaire, Doris. Originaire de la Bada Valley, elle aime faire visiter sa région et organise, avec son mari, des excursions de 2 jours ou plus, à la découverte des monolithes disséminés dans la vallée.

Nous partons donc dès notre deuxième jour sur la piste des mégalithes à bord du 4×4 de Gunawan et Doris, alias Opa et Oma (4×4 qui a vécu mais qui roule encore! Gare aux averses néanmoins, on ressort de la voiture un peu mouillés en cas de pluie… 😆). La route grimpe parfois assez dur, il faut passer les montagnes pour atteindre la vallée. Ici, ça monte à plus de 2300 mètres! Et on comprend assez rapidement pourquoi un 4×4 s’avère nécessaire, entre les effondrements de la route, les nids de poule (à ce niveau, c’est même assez grand pour héberger une autruche!) et l’absence de bitume… Heureusement, Opa connaît la route par coeur!

DSCF8813

Après donc quelques heures de trajet, nous arrivons dans la magnifique vallée. Et c’est parti pour la chasse aux mégalithes! Effectivement, sans guide, difficile de les trouver. Ils sont, qui au milieu de rizières, qui caché sur une colline, qui au bout du bout d’un chemin…

On ne sait pratiquement rien de ces pierres. Le mystère reste entier autour d’elles. Les légendes varient en fonction du guide qui vous les présente… Voici ce qui nous en a été dit par Oma: elles auraient plus de 5000 ans et auraient été sculptées par des Aborigènes. Il existe une histoire pour chaque megalithe. En voici un exemple :

L’homme viril et la Princesse : l’homme aurait été l’amoureux de la princesse. Cependant, n’étant pas de lignée royale, le roi aurait refusé cet amour et commandé que l’homme soit changé en statue de pierre en flagrant délit de virilité… Cette statue aurait été honorée par les couples désireux de fonder une famille. La Princesse, quant à elle, aurait également été changée en pierre, non sans qu’au préalable, on lui ait coupé 2 doigts à chaque main en punition!

La recherche des mégalithes est en tout cas l’occasion de belles promenades!

Et après l’effort, le réconfort! Arrivés en fin d’après-midi à la guesthouse, les garçons découvrent avec joie que tous les enfants (et les plus grands) du village sont réunis au terrain de foot pour divers jeux. Ils sont ravis de pouvoir jouer (enfin) avec d’autres enfants et s’amusent jusqu’à la tombée de la nuit.

DSCF8844

Mais l’aventure avec Opa et Oma se poursuit aussi le 2eme jour par une balade dans la jungle jusqu’à la rivière, occasion pour les garçons d’une bonne baignade bien fraîche (oui, ce sont des petits poissons qui ne ratent jamais une occasion de faire trempette).

Et de terminer, à notre retour à Tentena par une dégustation ensemble d’une spécialité de Manado (Bubur Manado) : un porridge de maïs aux légumes. Un régal!

Ces deux jours valent vraiment la peine, non seulement pour les visites, mais aussi pour les super moments passés avec Opa et Oma, qui ont « adopté » les garçons (en plus de leur déjà 12 petits-enfants! ).


3 commentaires

Coralie Martin-Chaix · 28 décembre 2017 à 18:28

On a beaucoup discuté de la mégalithe « l’homme viril » avec les élèves ; ils se sont effectivement questionnés sur ce qu’il avait entre les mains 😉

Anne-Laure · 5 novembre 2017 à 11:26

c’était une belle rencontre, semble-t-il?

Photos des îles Togians – CMC · 28 décembre 2017 à 18:53

[…] Ensuite, on a regardé vos articles sur Tentena et les mégalithes , on a débattu sur l’homme viril…. longuement débattu …  https://leskeretlaboussole.com/2017/10/25/tentena-et-la-bada-valley/ […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :