Bangkok : tentacules asiatiques 

Publié par leskeretlaboussole le

Bangkok : tentacules asiatiques

Bon, soyons francs, Bangkok ne nous a guère charmés.

Mégapole immense, tentaculaire, bruyante, polluée, continuellement embouteillée. Mega-malls, consommation, beaucoup de touristes (nous en faisons partie, c’est vrai), l’impression (pas qu’une impression) de se faire arnaquer en permanence, avec nos faces de blancs et nos yeux ronds… Et les travers des grandes villes, pollution, circulation impossible, laissés-pour-compte…

Il faut dire qu’après un mois et demi passé entre le Sarawak et le Sulawesi, ça nous change grandement!

L’hôtel que nous avons réservé ne nous a pas aidé non plus : pas terrible, peu recommandable, dans un quartier où les blancs (généralement pas des Apollon) viennent chercher la compagnie asiatique dans les bars… 😝

Heureusement, nous ne sommes pas la seule famille à y résider et nous avons passé quelques bonnes soirées avec Sabrina, Jonathan et leurs enfants Wyatt et Erin. Un grand clin d’oeil parce qu’on a adoré votre compagnie!

20171107_183958

Malgré le tableau que je dresse ici, on peut comprendre que d’autres puissent aimer cette ville, grouillante, foisonnante, vivante. Nous, nous y avons un peu perdu notre boussole…

Mais, il y a de très belles choses à voir à Bangkok!

Nous avons commencé par le Wat Pho, l’un des plus anciens temples de Bangkok, et son immense Bouddha couché de 46 mètres de long, tout de laque et de feuilles d’or, avec ses pieds de nacre. Le lieu est agréable et, après le passage devant le Bouddha allongé, on déambule le long de corridors remplis d’autres statues de Bouddha. Le site abrite aussi une école de massage réputée. L’occasion de tester le massage traditionnel thai, que les enfants ont savouré! C’était leur tout premier massage… On en avait lu du pour et du contre, mais, nous, nous avons aimé!

Nous avons également vu le Wat Arun, le Temple de l’Aube, très beau, très lumineux, dont certaines ornementations sont réalisées avec de la porcelaine offerte par les habitants de Bangkok. Ca donne un certain charme…!

L’occasion ensuite de flâner dans les temples alentours, et pour les enfants, d’aller prier Bouddha. Ils étaient très fiers du petit bracelet blanc que les moines leur ont attaché au poignet… 😆

Autre visite incontournable : le Palais Royal. Arrivés là-bas, dans nos têtes, c’est comme un retour en Chine : énormément de monde, les gens qui bousculent sans scrupules…! 😕En plus, beaucoup de bâtiments étaient fermés à la visite, pour une raison qu’on ignore… Au final, pas tant de choses à voir ! Le point culminant, c’est le Temple du Bouddha d’Emeraude (en « jadéite »). De nombreux fidèles se pressent pour prier devant cette statue. Pour nous, une pointe de déception car elle paraît petite, engoncée dans son socle immense, elle est loin et on ne la voit pas très bien. En plus, il plane dans ce temple et autour une certaine odeur… de pieds !!! 😖 Ben, oui, on vous a dit : il y a de nombreux visiteurs, pieds nus… Bon, ceci étant, il y a aussi de très belles fresques à admirer, avec force détails, parfois amusants, parfois barbares, que les enfants ont pris plaisir à photographier. L’ensemble des temples et palais est somptueux, impressionnant et doré ! On dira que nous n’étions peut-être pas dans les meilleures dispositions ce jour-là… !

Le petit plus que je vois à cette visite, c’est quand on en est parti !!! Tanné des embouteillages dans les taxis, Loic a eu la bonne idée de nous faire prendre le bus, pour nous emmener à la station de bateau. Que du typique, du local. Et pas d’arnaque sur le prix… ! 😊 Pour le bus, on a réussi à repérer les numéros qui nous convenaient, mais, bonne surprise, à l’arrêt, il y avait un monsieur qui était là pour renseigner les usagers. Bien pratique d’avoir confirmation dans un pays où langue et alphabet nous sont inconnus… Et pour le bateau-bus, et bien, en fait, on l’a utilisé plusieurs fois. Il est courant de se déplacer avec les bateaux-bus qui circulent sur les canaux de Bangkok (ou klong). Pas de risque d’embouteillages ! Cette fois, il nous menait en plus juste devant notre destination suivante…

… destination : la maison de Jim Thompson ! Visite qui nous a autrement plus plu… Un écrin de verdure dans la jungle urbaine. Cette maison est celle d’un homme d’affaires d’origine américaine qui a décidé, au milieu du XXe siècle, de relancer l’industrie de la soie thaïlandaise. Sa demeure est la réunion de six maisons traditionnelles thaïes, de styles différents, toutes en teck, que Jim Thompson fit réassembler sur sa propriété. L’ensemble est loin d’être désagréable et on s’y verrait bien poser nos valises… ! 😆 En tous cas, si vous passez par Bangkok, la visite vaut la peine : en plus de la fraîcheur du lieu, on y apprend pas mal de choses !

J’écris, j’écris et je me rends compte que finalement, on a fait pas mal de choses à Bangkok ! Parce que l’on est aussi passé par le Chatuchak Market, un célèbre marché que j’apparenterai à Camden Market à Londres, en plus éclectique (art, fripes, articles de décoration d’intérieur, fleurs artificielles, brocanteurs…). On a trouvé ça fort touristique et pas très autentique… On a largement préféré le Night Train Market, qui se déroule le soir (comme son nom l’indique) : stands divers de nourriture, bars, stands de fripes, de bijoux, barbiers… On y a vu nettement moins de touristes ! 😊

Et puis, nous nous sommes promenés dans le grand parc central de Bangkok : le Lumphini Park. Très agréable! Les enfants ont trouvé des jeux, on a pu observer les Thaïlandais faire leur sport aux agrés mis à disposition (d’ailleurs, on salue cette initiative : dans la plupart des pays asiatiques que nous avons visités, nous avons presque toujours trouvé des agrés en libre service permettant de faire du sport, un peu comme à la salle de sport ! Et en plus, tout est toujours en bon état, i.e. pas vandalisé… On devrait s’en inspirer…!). Notre sport à nous, c’était le pédalo ! 😆


 
Par contre, on a toujours entendu grand bien de la cuisine thaïe. Avouons que ce n’est pas du tout à Bangkok qu’on aura fait bombance… On a essayé restaurants, cuisine de rue, bouis-bouis… Pas toujours à notre goût… Mais les enfants vous en diront plus car nous avons tenté des choses !!!
 

J’ai craché sur les méga-malls-temples de consommation en début d’article. Mais, soyons honnêtes, nous y sommes passés, nous aussi ! A la recherche de chaussures pour les enfants (parce que, pendant ce temps-là, ils grandissent…!), nous avons arpenté le MBK Center, mélange de mall et de bazar/souk, le tout sur 7 étages… Pour le moins étrange ! Rien à voir avec ce que l’on connaissait déjà. Et puis, nous avons découvert le Siam Paragon Center et ses boutiques plus luxueuses. Nous n’y étions pas venus pour « magasiner » mais pour visiter l’aquarium qui s’y trouve au sous-sol (SeaLife). Sans doute la sortie préférée des enfants à Bangkok ! Ils étaient tout fous. Et pourtant, ils en avaient vu, des poissons, aux Togians !

Vous devez vous dire que pour quelqu’un qui dit ne pas avoir aimé la capitale thaïlandaise, j’ai été prolixe… Alors, je réitère : l’impression générale est loin d’être positive. Mais, cela est complètement subjectif, tout est question de ressenti. On ne saura pas si, en étant passé par Bangkok un mois auparavant, on aurait aimé. On sait juste que pour le moment, nous aspirons à plus de calme, à moins grand, nous avons besoin de nous retrouver un peu et les Ker ne sont peut-être pas si citadins ! Allez, pour la suite, on vous promet du dépaysement… !


5 commentaires

Priscille · 29 novembre 2017 à 23:02

des interludes bruyants et pollués pour continuer d’apprécier les magnifiques endroits que vous traversez. On sauterait bien dans le premier avion pour venir vous embrasser. Bises les amis !

    leskeretlaboussole · 1 décembre 2017 à 06:27

    On a hâte en effet de retrouver un peu de calme… Et on est preneurs des bisous des copains qui nous manquent ! 😉 Gros bisous à tous les 4 !!!

Coralie Martin-Chaix · 29 novembre 2017 à 22:14

ça me rappelle quelques souvenirs 🙂 et les mêmes impressions : trop grand, trop bruyant … et en même temps plein de belles découvertes (les mêmes que vous avec Ayuthaya en plus et les klongs) . Plein de bisettes.

    leskeretlaboussole · 1 décembre 2017 à 06:21

    Je crois que la suite va aussi vous rappeler des choses… 🙂
    Un grand merci de nous suivre et plein de gros bisous à toute la famille !!!

Chiang Mai : la renaissance des Ker – Les Ker et la Boussole · 9 décembre 2017 à 02:43

[…] la petite statue ultra vénérée dans le temple qui sent les pieds. Voir l’article sur Bangkok). Il a souffert d’un tremblement de terre au XVIe […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :