Interlude 12 : rejoindre la côte

Publié par leskeretlaboussole le

Interlude 12 : rejoindre la côte

Pour rejoindre la côte, et plus précisément la ville de Sihanoukville, il faut s’armer de patience  (et d’une dose de self control)… Car le bus couchettes qui part de Battambang fait escale à Phnom Penh. Où vous devez changer de véhicule. Et étonnamment, alors que les bus de jour n’arrivent jamais à l’heure prévue, les bus de nuit, eux, arrivent en avance! 😐 Nous voilà donc réveillés à 4 heures du matin à l’arrivée à Phnom Penh. Prochain bus pour Sihanoukville à 6h30 😪😣. Patience… Prochain bus ! Non : mini-bus… avec 15 touristes à gros sacs à dos et pas de coffre ou de soute pour mettre lesdits sacs ! Self control…

Bref, on ne sait toujours pas comment, mais tout est rentré (hommes, femmes, enfants et sacs) et on est bien arrivés (on n’y croit toujours pas non plus, vu la conduite du chauffeur), après 5 heures supplémentaires de trajet ! Ouf !

A nous la plage, la mer et les cocotiers ! Enfin, après les 5 heures additionnelles d’attente (sur la plage, y a pire) pour prendre le bateau qui nous mène vers notre lieu de retraite « Christmasien ».

La journée et le trajet furent longs, on aura mérité notre repos !

%d blogueurs aiment cette page :