Impressions sur le Laos

Publié par leskeretlaboussole le

Impressions sur le Laos

Notre découverte du Laos s’achève. Nous avons un goût mitigé pour ce pourtant si beau pays. Cela s’est peut-être ressenti à travers nos articles…

Peut-être était-ce le bout d’Asie de trop pour les Ker…?

Une chose est sûre, c’est un pays magnifique, si varié dans ses paysages, encore si authentique. On a apprécié notre escapade autonome en voiture et avons par la même regretté d’être dépendants des bus le reste du temps. Nous avons rencontré des courageux qui parcouraient le Laos à vélo et nous les avons enviés. Sans doute est-ce le meilleur moyen de découvrir ce pays, de profiter des sourires chaleureux, de faire quelques rencontres, d’apercevoir le coeur du Laos (qu’en dites-vous, Caroline et Xavier ? 😉).

Nous avons été un peu déçus de ne pas pouvoir rencontrer le filleul de Malo, No, un enfant laotien que nous parrainons grâce à l’association Enfants du Mékong. Une fois passés au Laos, on se rend compte à quel point il y a du travail pour l’association. Combien d’enfants avons-nous aperçus dans les villages, à tout moment de la journée, visiblement pas scolarisés…! Il y a de nombreuses associations caritatives au Cambodge, mais il semble curieusement y en avoir beaucoup moins au Laos. Il y en aurait pourtant besoin… !

Nous avons pu rencontrer des soeurs qui s’occupent d’orphelins et apprécier leur dévouement et leur hospitalité ! Un beau moment de partage (surtout que les soeurs parlaient français ! ☺).

Plus que tout autre pays, le Laos nous aura aussi fait beaucoup réfléchir : sur la pauvreté, le bonheur, essayer de se départir de ses standards d’Européens pour tenter d’imaginer la vie ici. Qu’est-ce que le bonheur ? Non, ma boule de cristal ne m’a pas soufflé le sujet du prochain bac philo… ! Mais, à partir du moment où l’on a une famille, un toit, de quoi remplir son ventre, que faut-il attendre de plus ? Finalement, le bonheur est peut-être à portée de main !

Sabaidee les amis… et n’oubliez pas de sourire, à la maison, au bureau, dans la rue, dans le métro (exercice difficile…!) : c’est un cadeau facile à offrir, ça change la vie et ça réchauffe l’atmosphère et le coeur des autres.

%d blogueurs aiment cette page :