Australie, S2-E6 : Alerte à la vague !

Publié par leskeretlaboussole le

Australie, S2-E6 : Alerte à la vague !

Pour clore notre petit périple dans le South West, nous avons fait un (gros) crochet dans les terres. Nous avons tout d’abord quitté notre paisible retraite de Kendenup pour faire la « scenic drive » du Stirling National Park. Incroyable ! Des paysages somptueux. Et l’occasion de faire une petite course de vitesse avec un kangourou ! Qui va le plus vite…?



Nous avons ensuite pris la route vers Hyden, à 340 kilomètres à l’est de Perth. Cela nous a permis de découvrir sur la route, un peu vite toutefois, d’incroyables lacs salés, dans la région de Lake Grace. Sous le soleil de midi, on dirait des mirages, de grandes étendues brillantes aux reflets éblouissants…

Les paysages sont plus arides que ce que nous avons vu avant. La chaleur est plus présente. Nous remontons vers les terres agricoles de la Wheat Belt, à plusieurs centaines de kilomètres à l’est de Perth. Les vents marins ne rafraîchissent plus l’air.



Mais pourquoi ce détour, vous demandez-vous…? Hyden, quel intérêt ?

Et bien, on peut y voir une drôle de formation géologique, quelque chose de tout à fait surprenant : une immense vague de roche granitique. Haute de 15 mètres et longue de 110 mètres, elle s’est formée par l’action de l’érosion due aux pluies et aux vents, qui ont creusé la base de la falaise. Certains de ses cristaux ont été datés de plus de 2,7 milliards d’années… Impresionnant !



A Hyden se trouve aussi la Mulka’s Cave, une grotte remplie d’empreintes de mains en négatif. Une terrifiante légende aborigène accompagne cet endroit. Mulka était un enfant illégitime et comme châtiment, il naquit avec un fort strabisme. C’était un enfant puis un homme d’imposante stature et seul son strabisme l’empêchait de devenir un chasseur exceptionnel. Frustré, de colère, Mulka se mit à traquer et manger des humains et il devint la terreur de la région. Il se réfugia alors dans cette grotte où l’on retrouva toutes ces empreintes. L’homme s’en prit à sa mère puis s’enfuit. Quand les hommes le retrouvèrent, il le tuèrent et le laissèrent aux fourmis…




Voilà, notre saison dans le Sud-Ouest australien touche à sa fin. Ce fut un bon moment pour les Ker, requinqués et prêts à passer aux choses sérieuses…


Petit aperçu de notre périple dans le sud-ouest australien :




Des photos du sud-ouest australien ici


1 commentaire

asiya · 20 juin 2018 à 18:48

je suis une fane

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :