Pingyao : refuge derrière les remparts

Publié par leskeretlaboussole le

Pingyao : refuge derrière les remparts


Pour cette nouvelle étape au coeur de la province du Shanxi, nous nous retrouvons comme transportés à une autre époque, dans un film d’arts martiaux! Pingyao est une ville classée au Patrimoine mondial et on comprend vite pourquoi!
Nous avons choisi un hébergement dans une « siheyuan » traditionnelle, dans la vieille ville. Nous partageons un « kang » (grand lit) tous les quatre. On y dort plutôt bien mais précisons quand même qu’il faut aimer dormir sur le dur…
 



La vieille ville de Pingyao a beaucoup de charme, surtout si on s’éloigne un peu des rues touristiques qui peuvent vite devenir oppressantes (beaucoup de monde, des tas de boutiques qui vendent presque toutes la même chose, à savoir les bêtises dont nous sommes inondés en France 😐 : ça suscite forcément de l’envie chez les enfants qui veulent le jouet en plastique le plus affreux des échoppes 😬. On a même trouvé des tours Eiffel !). Mais il est agréable de déambuler dans le reste de la ville.
S’arrêter un soir devant le porche d’une maison et écouter une petite fille répéter sa leçon de violon.




Dans la vieille ville, plusieurs édifices remarquables sont disséminés. On a pu voir la maison du 1er banquier de Chine, à l’origine de l’expansion de la ville qui fut par le passé la capitale financière de Chine; la première banque, avec les salles des comptables  puis, à l’arrière, celles pour recevoir les clients importants. En fait de banque, c’est une immense maison traditionnelle, à plusieurs bâtiments, dans laquelle la vie quotidienne et les affaires cohabitaient. Il y a aussi plusieurs temples dans ou autour de la ville.
 



Monter sur les remparts vaut aussi la peine. En se promenant le long, on voit la ville d’en-haut… et on aperçoit une autre face, en dehors des rues commerçantes.
Petite info: on peut s’étonner de voir peu de Chinois faire le tour des remparts. On est seuls sur notre chemin de ronde… et on comprend enfin pourquoi : on marche sous le cagnard, longtemps… parce que l’on monte d’un coté mais on ne peut redescendre que 3km plus loin… C’est looonnnnng !
 



Pingyao est aussi le lieu de notre 1ère expérience à vélo en Chine…On vous laisse découvrir !
 



Terminons Pingyao par une autre petite expérience à laquelle nous nous sommes livrées: la glace à l’azote… ! La glace du dragon ! Ça fait la langue froide…




PS: j’espère que les vidéos passeront chez vous; on est encore en tatonnement sur le fonctionnement du site et notre connexion pas toujours bonne… Soyez indulgents 🙂


3 commentaires

Canadian Teillac · 15 octobre 2017 à 18:03

Impressionnantes vos glaces du dragon!!! J’aimerais trop essayer!
Mael Son & Lucie Mei

HETET SYLVIE · 11 septembre 2017 à 16:24

genial votre périple…j’adore lire vos aventures…bisous

Mam · 10 septembre 2017 à 11:51

Oui les vidéos passent nickel!!! Merci bisous aux dragon et dragonneaux !!

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :