Interlude 1 : 5h de train en "hard seats"

Publié par leskeretlaboussole le

Interlude 1 : 5h de train en « hard seats »


Pour rejoindre notre prochaine destination, nous avons choisi le train.
La plupart des guides touristiques vous recommandent d’éviter de voyager début octobre en raison ďun afflux massif de touristes chinois. Pour notre part, nous vous recommandons également de préparer votre voyage si vous voulez partir en août car, on ne l’avait lu nulle part, mais les Chinois (en tous cas, une certaine catégorie) voyagent aussi en août. Nous avons parfois eu des difficultés à trouver des billets de train…
Petit aparté pour introduire cette première expérience. Ne trouvant d’autres places, nous avons donc opté pour des billets en sièges durs pour rejoindre Pingyao.
Il existe plusieurs catégories de places dans les trains chinois : debout (donc pas de place attitrée), sièges durs (avoir les fesses rembourrées), sièges mous, couchettes dures et couchettes molles (même dans les trains en journée). Tout ceci dans l’ordre croissant de confort…
Inutile de vous dire que l’on a suscité la curiosité dans le wagon! Ça s’est pressé autour de nous pour voir les petits aux yeux ronds! Et quand on a sorti les cahiers de vacances, alors là, chacun venait voir de quoi il s’agissait (les Chinois sont beaucoup plus téléphone que livres…).
Donc, le voyage en sièges durs : 3 places pour 4 et cette fois, ce n’est pas notre radinerie. Les petits enfants ne paient pas et partagent les places des parents. Places et non sièges car il s’agit de banquettes. Et la vie suit son cours dans le wagon : discussions entre tous, repas… Ceux qui ont des places debout profitent des pauses pipi ou cigarettes des autres pour s’asseoir et se reposer les jambes.
Bref, ça vaut l’expérience! Finalement, les 5 heures sont passées et nous voilà « déjà » à Pingyao! 😊 😫

Catégories : Articles sur la ChineBlogChine

5 commentaires

Anonyme · 6 septembre 2017 à 21:19

grand mere completement dépassee par ces commentaires . Merci à tous vos amis de nous faire partager leur experience, cela nous rassure; Plus tard nous pourrons partager leurs souvenirs . haut les coeurs , les enfants , vous avez encore de belles aventures a venir . Grosses bises

Priscille · 6 septembre 2017 à 11:26

Au moins, on fait des rencontres !! Comment les enfants apprécient ces contacts et ces regards à leur égard? Pas trop effrayés?

Patricio DIEZ · 5 septembre 2017 à 21:04

On veut des photos des banquettes « dures » svp ! Bon voyage 😉

Audrey Nectoux · 5 septembre 2017 à 19:35

Ahahah ! Je vous imagine bien dans ce train 😉 Bisous !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :